Yvette Théraulaz

AU MALHEUR DES DAMES De Michel Beretti

janv. 1980  AU MALHEUR DES DAMES De Michel Beretti

Mise en scène André Steiger

avec : Jacques Denis, Danielle Devillers, Jean-Louis Feuz, Jean-Pierre Malo, Martine Paschoud, Yvette Théraulaz
mise en scène : André Steiger
scénographie et costumes : Roland Deville et Serge Marzolff

T.ACT / Centre Dramatique de Lausanne – Théâtre de Vidy, 1980
Création le 15 janvier 1980 au Théâtre de Vidy, Lausanne

lire la suite


« Le sacrifice des courtisanes » par Yves Laplace

(publié dans Construire le janv. 1980)

« On a beau dire, il n’y a pas de lieu plus compromettant qu’une bibliothèque »

lire l'article


masquer le texte



C'est e la folie

juin 1979  C'est e la folie

Lucarne Ovale RTS

Extrait de l'émission de la RTS "Lucarne Ovale" Yvette Théraulaz interprète "C'est de la folie"

lire la suite

musique et parole Yvette Théraulaz
Piano François Margot
ViolonPierre Henchoz


C'est de la folie


masquer le texte



la vie est un songe de calderon

janv. 1978  la vie est un songe de calderon

Mise en scène Hervé Loichemol

Yvette Théraulaz joue Rosaure. Mise en scène par Hervé Loichemol au Théâtre de Carouge.
Avec Véronique Mermoud et Jena-Pierre Mallo
Photo Daniel Vittet

lire la suite


Sur l'alpe de Hansjörg Schneider

avril 1977  Sur l'alpe de Hansjörg Schneider

Yvette Théraulaz crée en français la Poupée et Phyllis, épouse de Sir Morgan dans le prologue de Michel Beretti,
mise en scène collective des comédiens avec la collaboration d'André Steiger; production du Centre Dramatique de Lausanne présentée à la Passerelle de Vidy puis en tournée, notamment à Bruxelles.
Photos Jean-François Luy

lire la suite


 jusqu'en 1991 plusieurs spectacles: chansons -femmes

janv. 1977   jusqu'en 1991 plusieurs spectacles: chansons -femmes

Tournées en Suisse France Québec Belgique Allemagne.

Elle est suisse, comédienne et écrit ses chansons. Inlassablement, elle raconte les femmes avec un sens satirique très affûté ; à travers textes et chansons, elle fustige, elle décoche ses traits avec une violence rare.

lire la suite

Mais il ne faudrait pas s'y tromper, derrière, — et finalement souvent devant — tout cela il y a une immense tendresse pour tous, hommes et femmes, victimes et autovictimes d'une société où «il vaut mieux naître/beau, riche et mâle/que femme, pauvre et laide »

Yvette Théraulaz aime trop les gens pour avoir envie de leur caresser le poil dans le sens des routines et de la morale millénaire. Elle manie l'humour avec un bonheur multiple et introduit aux points cardinaux de son spectacle des moments simplement et impudiquement tendres.

Interprète d'exception, elle mêle le jeu théâtral, la musique et le chant dans des chansons-jazz échappées des formes traditionnelles. Tour à tour tendre, érotique, «chatte et tigresse», et encore tendre, Yvette Théraulaz est l'une des chanteuses les plus belles en scène.

Spectacles joués à Paris
Vieille Grille / Petit Forum des Halles / La Tanière / Théâtre de Paris / le théâtre Georges Brassens

Révélation française du Printemps de Bourges en 1983


CH comme chanson /FAIS ATTENTION version 01


masquer le texte



page  ◄◄   2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17  ►►



copyright Yvette Théraulaz - conception et réalisation Fabrique d'images